CULTURE

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10

 Le prix de ce tableau de Jean-Michel Basquiat avoisine les 100 millions d’euros.
Le prix de ce tableau de Jean-Michel Basquiat avoisine les 100 millions d’euros.-AFP

Un tableau sans titre de Jean-Michel Basquiat a été acheté ce jeudi 110,5 millions de dollars (98,8 millions d’euros) par un collectionneur japonais lors d’enchères organisées par Sotheby’s à New York. Un record pour le peintre new-yorkais mais pas une exception en soi.

La tête noire inquiétante sur fond bleu azur de Jean-Michel Basquiat a donc trouvé un nouvel acquéreur, hier. Son identité? Le collectionneur japonais Yusaku Maezawa, désormais propriétaires des deux tableaux les plus chers de l’artiste new-yorkais.

Le milliardaire, qui a fait fortune dans le commerce de vêtements en ligne, avait dépensé 97,8 millions de dollars (87,4 millions d’euros) pour sept oeuvres lors des enchères de printemps de 2016, dont 57,2 millions (51,1 millions d’euros) pour un précédent tableau gigantesque (2,38 m sur 5 m) de Jean-Michel Basquiat.

Hier, l’enchère s’est rapidement résumée à un duel entre un acheteur dans la salle et un autre qui suivait la vente par téléphone. Le premier est allé jusqu’à 97 millions de dollars, laissant finalement le second l’emporter avec une offre à 98 millions de dollars (87,6 millions d’euros), auquel il faut ajouter les frais et commissions.

Le coup de marteau marquant la fin de l’enchère a été salué par la clameur du public présent, ainsi que par des sifflets admiratifs.

La toile n’avait plus été proposée à la vente, ni présentée en public, depuis sa vente en 1984 par Christie’s. L’acheteur de l’époque, un collectionneur anonyme, n’avait déboursé que 19.000 dollars (17.000 euros) pour cette oeuvre datant de 1982!

Trois fois moins cher qu’un Gauguin

Très volatile, le marché de l’art peut donc réserver de belles surprises à ceux qui ont le nez fin.

«Le marché de l’art, c’est aussi une histoire de goût, estime Grégoire Billault, responsable de l’art contemporain chez Sotheby’s à New York. Ce qui était très désiré par la génération de vos parents ne va pas être ce que vous désirez».

Reste que la cote de Jean-Michel Basquiat n’a pas encore atteint celle d’un Pablo Picasso ou d’un Paul Cézanne, comme le prouve le top 10 des tableaux les plus chers au monde.

Top 10 des tableaux les plus chers au monde

1. «Quand te maries-tu?» (1892) de Paul Gauguin - 300 millions de dollars (268 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

2. «Interchange» (1955) de Willem de Kooning - 300 millions de dollars (268 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

3. «Les joueurs de cartes» (1893) de Paul Cézanne - 274 millions de dollars (245,1 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

4. «Les femmes d’Alger» (1955) de Pablo Picasso - 179,3 millions de dollars (160,4 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

5. «Nu couché» (1917) d’Amedeo Modigliani - 170,4 millions de dollars (152,4 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 --D.R.

6. «Woman III» (1953) de Willem de Kooning - 158,8 millions de dollars (142 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

7. «Le rêve» (1932) de Pablo Picasso - 155 millions de dollars (138,6 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

8. «Portrait d’Adele Bloch-Bauer I» (1907) de Gustav Klimt - 154,9 millions de dollars (138,6 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

9. «Portrait du Dr. Gachet» (1890) de Vincent Van Gogh - 148,6 millions de dollars (132,9 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

10. «Trois études de Lucian Freud» (1969) de Francis Bacon - 142,4 millions de dollars (127,3 millions d’euros)

Tableaux les plus chers au monde: le Basquiat vendu 110,5 millions de dollars même pas dans le top 10 -D.R.

A noter que le tableau «belge» le plus cher au monde est l’oeuvre de Pierre Paul Rubens «Le massacre des innocents» (1612). Il a été vendu aux enchères en 2002 pour 78 millions de dollars, soit 69,7 millions d’euros.

Suivez notre page Culture sur Facebook