BRUXELLES

Un nouvel ouvrage pour les 50 ans de l’incendie de l’Innovation

 Siegfried Evens a rencontré une vingtaine de survivants, dont certains sont encore particulièrement marqués.
Siegfried Evens a rencontré une vingtaine de survivants, dont certains sont encore particulièrement marqués.-reporters

Basé sur le travail de l’historien Siegfried Evens, l’ouvrage «L’incendie de l’Innovation» va sortir en français, avec des photos inédites à l’appui. Siegfried Evens a aussi rencontré une vingtaine de survivants.

«L’incendie de l’Innovation», un ouvrage basé sur le travail de l’historien Siegfried Evens, sortira en français le 15 juin. Il comporte de nombreuses photos inédites et se veut une approche scientifique du drame survenu il y a 50 ans.

Selon le décompte de l’auteur, qui a eu un accès total aux documents de la Justice et des pompiers, 251 personnes sont mortes et 62 ont été blessées dans l’incendie, le 22 mai 1967. Siegfried Evens a aussi rencontré une vingtaine de survivants, dont certains sont encore particulièrement marqués.

De manière scientifique, la publication détaille comment une étincelle d’un tube luminescent a fait exploser le gaz qui s’était accumulé dans les faux plafonds situés au-dessus des rayons de vêtements pour enfants.

L’historien évoque également la théorie du complot communiste. Cette thèse «aurait pu être plausible en temps de Guerre froide, mais elle a désormais été totalement démentie».

Siegfried Evens souligne enfin l’énorme impact que la catastrophe a eu sur la société belge, la politique, en matière de prévention des incendies ou encore sur la chaîne de magasins Innovation et la rue Neuve.