PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

Macron laisse sa grammaire dans sa loge pour évoquer la fusillade des Champs-Élysées

-AFP

Alors qu’il avait prévu de se présenter sur le plateau de France 2 avec un livre de grammaire, Emmanuel Macron l’a finalement laissé dans les loges. Pour évoquer la fusillade des Champs-Élysées.

Invité comme les autres candidats à l’élection présidentielle française à amener sur le plateau de France 2 un objet qui trônerait sur son bureau élyséen en cas de victoire, Emmanuel Macron avait prévu un livre de grammaire. Il l’a finalement laissé sur la table de sa loge afin d’évoquer la fusillade des Champs-Élysées au cours de laquelle un policier a été tué.

«Le premier devoir d’un président, c’est de protéger. Ce soir, un policier a été tué. Cette menace, on sait qu’elle fera désormais partie de notre quotidien», a déclaré le candidat d’En marche, favori des sondages à 3 jours du premier tour du scrutin présidentiel.

Jeudi soir, un policier a été tué et un autre blessé au cours d’une fusillade qui a eu lieu sur les Champs-Élysées. L’individu à l’origine de la fusillade a été abattu, selon les médias français.