NAMUR

Flashé, le chef de la police roulait-il trop vite pour de bonnes raisons?

«Je serai traité comme n’importe quel citoyen», dit le chef de corps de la police de Namur.
«Je serai traité comme n’importe quel citoyen», dit le chef de corps de la police de Namur.-ÉdA – 301673460575

Olivier Libois a été flashé,roulant 40 km/h trop vite, à Lives-sur-Meuse. Il ne conteste pas les faits mais réserve ses explications au parquet.

En mars dernier, le chef de corps de la police de Namur a été flashé sur la N90, à Lives-sur-Meuse, alors qu’il roulait à 130 km/h au lieu des 90 km/h autorisés. ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 334 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?