LIÈGE

Un Liégeois parmi les 100 personnes les plus influentes du monde

Un Liégeois parmi les 100 personnes les plus influentes du monde

Michaël Gillon, dont le nom est associé à la découverte du système exoplanétaire Trappist-1, figure dans la prestigieuse liste du Time. BELGA

L’astronome liégeois Michaël Gillon fait partie de la prestigieuse liste des 100 personnes les plus influentes dans le monde, que publie chaque année le magazine américain Time. Il y figure aux côtés notamment de Donald Trump, Ed Sheeran, Emma Stone et Neymar!

Chaque année, le magazine américain Time publie sa fameuse liste, très attendue, des 100 personnalités les plus influentes dans le monde. Les plus grandes stars, les décideurs politiques, les artistes, quelques tyrans aussi, sans oublier les pointures intellectuelles en font régulièrement partie.

Le Time a publié sa dernière liste ce jeudi et un Liégeois y figure, en la personne de Michaël Gillon. Cet astronome de l’Université de Liège, chercheur qualifié FNRS, a beaucoup fait parler de lui en février dernier, pour être à la tête de l’équipe qui a découvert le système exoplanétaire Trappist-1, avec ses sept planètes et toutes les perspectives qu’il ouvre en matière de potentielle vie extraterrestre.

La découverte avait été annoncée lors d’une conférence de presse à la Nasa, en février, et était parue dans la revue Nature. L’information avait rapidement fait le tour du monde et la une de nombreux journaux. C’est que la mise au jour de ce système planétaire relance véritablement tout un pan de la recherche de la vie dans l’univers.

«Speculoos», «Trappist»: une histoire bien belge

Baptisé «Speculoos», le programme de recherche chapeauté par Michaël Gillon avait aussi marqué les esprits avec le nom attribué à l’étoile découverte, «TRAPPIST-1», et aux sept planètes en orbite, «TRAPPIST-1b, c, d, e, f, g et h». Ils proviennent du nom du téléscope de l’ULg installé au Chili et à la base de la découverte: «Transiting planets and planetesimals small telescope», dont l’acronyme est «TRAPPIST», un clin d’œil à peine voilé aux bières que les astrophysiciens de l’équipe apprécient tant.

Michaël Gillon figure dans la liste aux côtés de deux autres astrophysiciens: Nathalie Batalha (Nasa) et Guillem Anglada-Escudé (Queen Mary University de Londres).

Cette liste de 100 personnalités comporte des noms très connus tels qu’Emma Stone, Ed Sheeran, Alicia Keys, James Corden, Theresa May, Donald Trump, Kim Jong Un, Recep Tayyip Erdogan, LeBron James, Simone Biles ou encore Neymar. Rien que ça…

La conférence en vidéo

Mardi soir, les trois chercheurs de l’Université de Liège au cœur de la découverte de TRAPPIST-1, Michaël Gillon, Emmanuël Jehin et Julien de Wit, donnaient une conférence à Liège. Voici la vidéo de cette conférence intitulée «Liège à la recherche de la vie ailleurs dans l’univers».