FRANCE

Un pilote de planeur s’est sacrifié pour «épargner des enfants», une lettre touchante lui rend hommage

Un pilote de planeur s’est sacrifié pour «épargner des enfants», une lettre touchante lui rend hommage

La lettre de cette maman a été déposée sur l’endroit du drame. - Nice Matin (capture d’écran)

Décédé mercredi dernier dans un accident de planeur à Valdeblore en France, un Allemand de 64 ans est désormais considéré comme un héros. Si bien que Julie Vershoore, témoin de l’accident, a rédigé une courte lettre pour rendre hommage au pilote qui s’est sacrifié pour épargner des enfants.

«À cet homme qui a épargné nos enfants au prix de sa vie, que son âme repose en paix parmi les anges car il doit être au paradis», tels sont les premiers mots de cette lettre sobre et émouvante publiée par le quotidien français Nice-Matin.

À travers cet écrit, Julie Vershoore revient ensuite sur les faits: «On n’oubliera jamais ce mercredi 12 avril 2017 à 16h45… où ne voyant où se poser, il a préféré se sacrifier. Nul geste ne peut être plus noble que celui-là. Merci pour nos enfants. Paix à ton âme.»

En vacances dans la commune, la jeune femme surveillait cet après-midi-là son fils qui s’amusait sur le terrain de foot avec les enfants et les animateurs du club du Chalet de Valdeblore. Le pilote du planeur souhaitait se poser sur ce terrrain mais il a tout fait pour éviter le groupe d’enfants et leurs accompagnants.

Après le crash, Julie Vershoore et trois autres personnes ont tenté en vain de porter secours au pilote, retrouvé inconscient. «On l’a massé durant plusieurs dizaines de minutes, en attendant l’arrivée des secours», explique celle qui a écrit la lettre pour «que sa famille sache qu’il est mort en héros».