FRANCE

INFOGRAPHIE | Voici les principaux thèmes recherchés sur Google selon les candidats à la présidentielle

-ÉdA

Agriculture, impôts, fonction publique, retraite, immigration… Quels sont les principaux thèmes de recherche tapés dans Google par les Français à propos des 11 candidats au premier tour de l’élection présidentielle?

Le point commun entre Jean-Luc Mélanchon, Benoît Hamon et François Fillon? Sur Google, depuis début avril, les recherches associées à leur nom sont principalement liées aux impôts et à la retraite. Emmanuel Macron, quant à lui, suscite très peu de recherches liées au domaine de la justice et de la police. Quant à Marine Le Pen, les questions relatives à la thématique de l’immigration n’arrivent qu’en troisième ou quatrième position. Concernant François Asselinau, le candidat de l’Union populaire républicaine (UPR), c’est la thématique de l’Euro et l’immigration qui se taillent la part du lion des recherches sur Google.

Cliquez ici pour vous rendre directement à l'infographie

C’est ce que relève «Trends Election», une web application née de la collaboration entre Google France et Wedodata, agence parisienne de visualution de données. Le principe? «Trends Election» montre les recherches Google les plus associées aux 11 candidats, jour après jour.

Grâce à «Trends Election», vous pouvez suivre au fil des jours les thématiques intéressants les Français pour chacun des candidats. Si impôt et fiscalité se sont principalement détachés du lot, depuis le début avril, on peut remarquer que certains candidats soulèvent des questions relatives à des thématiques plus particulières. C’est le cas de Nathalie Arthaud, candidate de Lutte ouvrière.

En cette mi-avril, les utilisateurs de Google ont en effet beaucoup interrogé le moteur de recherche à propos de la candidate de Lutte ouvrière avec des questions relatives à la thématique de l’école. Il faut probablement analyser ces demandes au regard d’une polémique lancée par une chef d’entreprise et qui a mis en ligne une pétition demandant à l’Éducation nationale que Nathalie Arthaud ne puisse plus enseigner l’économie suite à des propos tenus lors d’un débat télévisé.

«Trends Election» permet aussi de visualiser pour chaque jour de campagne l’importance de chacun des thèmes par candidat.

 

Comment ça fonctionne?

«Trends Election» rend compte de l’intensité des recherches effectuées sur le moteur de recherche Google, YouTube et Google Actualités au sujet des 11 candidats à l’élection présidentielle française associés à une liste de 11 thèmes de campagne.

Pour établir cette liste, Wedodata a identifié 70 thèmes clefs figurant dans les programmes des candidats et sélectionnés parmi eux les 11 faisant l’objet des recherches les plus intenses au mois de mars 2017, en éliminant les redondances.

L’application est actualisée, chaque matin, par des données Google Trends basées sur les recherches effectuées, depuis le 4 avril, en France métropolitaine.

Ces données sont restituées sous une forme indicielle : la valeur 100 correspond au thème ou au candidat ayant fait l’objet du plus grand nombre de recherches. Une valeur de 50 correspond à une requête pour laquelle les internautes ont effectué moitié moins de recherches, et une valeur de 0 correspond à une requête pour laquelle ils ont effectué moins de 1% de recherches par rapport à celle qui a fait l’objet du plus grand nombre.

Chaque thème regroupe, de façon automatique, un ensemble de mots-clefs traduisant un même intérêt de recherche.

Cliquez sur les candidats pour connaître les thèmes de recherche qui sont tapés sur Google.