TERRORISME

En cas de crise, la com passe bien

En cas de crise, la com passe bien

Lors des attentats de Bruxelles, 40 personnes ont travaillé la communication de crise. Le système vient d’être reconnu au niveau international. -

Hier, à Budapest, le centre de crise fédéral a été primé pour la qualité de sa communication lors des attentats.