GREZ-DOICEAU

Les assistants sociaux plaident pour la clarté

Lors du conseil communal du 7 mars, Écolo (opposition) avait déposé une motion, refusée par le conseil, concernant le projet de loi sur la levée du secret professionnel des assistants sociaux.

Le texte déposé à la Chambre par la N-VA veut imposer aux travailleurs sociaux de fournir au procureur du roi toutes informations dignes de constituer des indices sérieux d’une infraction terroriste. ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 270 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?