Gembloux veut encore quatre victoires

Thomas Vriamont et les «Couteliers» ont développé les bons arguments, contrairement à Mazy.
Thomas Vriamont et les «Couteliers» ont développé les bons arguments, contrairement à Mazy.-EdA - Frédéric de Laminne

Dans sa quête du maintien après un début de saison catastrophique, Gembloux a fait un grand pas. Mazy n’est apparu qu’en deuxième mi-temps.

Au moins le derby entre Mazy et Gembloux a passé au révélateur les dernières impressions laissées par nos deux équipes de division 1 régionale. Gembloux doit se maintenir sans trop de peine à cet échelon ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 586 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?