Dinant peut nourrir des regrets

Après son titre de la semaine passée, New Conti a vu son brevet d’invincibilité remis en question ce samedi à l’occasion de son déplacement à Dinant (52-54).

«L’effectif était réduit par l’indisponibilité de nombreux joueurs occupés à leurs activités professionnelles, relate le coach andennais, Luc Dalechamps. Nous avons été beaucoup trop laxistes en début ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 198 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?