TOURNAI

Témoins des glaciers africains en sursis

Denis Samyn (à droite) est bien conscient que le temps presse; bientôt le trésor qu’il traque aura complètement disparu. Pour sa cinquième expédition sur les hauteurs du Rwenzori, il a pu compter sur l’aide de Richard Mardens (à gauche) pour filmer et photographier ces glaciers africains en sursis…
Denis Samyn (à droite) est bien conscient que le temps presse; bientôt le trésor qu’il traque aura complètement disparu. Pour sa cinquième expédition sur les hauteurs du Rwenzori, il a pu compter sur l’aide de Richard Mardens (à gauche) pour filmer et photographier ces glaciers africains en sursis…-Denis Samyn/Richard Mardens

Denis Samynet Richard Mardens reviennent d’une expédition à 5 000 m d’altitude sur les glaciers du Rwenzori… voués à disparaître!

Ce n’est pas leur région d’origine de la Wallonie picarde, l’un ayant grandi à Mouscron et l’autre à Blaton, qui a réuni Denis Samyn et Richard Mardens… ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 657 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?