Tournai

VIDEO | Le mystère de la dame blanche sur l'autoroute, à Vaulx

Depuis quelques jours, "la" dame blanche apparaîtrait aux automobilistes qui empruntent l'autoroute E42 vers Mons, depuis la chaussée de Bruxelles à Tournai. Nous avons voulu en avoir le cœur net. La réalité est plutôt surprenante...

Généralement, il  fait nuit - ou presque - quand on aperçoit "la" dame blanche au bord d'une route.

On y croit, ou on n'y croit pas, mais la légende (urbaine) raconte que celui qui croise cette autostoppeuse de blanc vêtu, au teint diaphane, doit impérativement la prendre à bord de son véhicule sous peine de périr sur la route dans les minutes qui suivent la vision.

Difficile, dans le cas qui nous intéresse, de s'arrêter pour prendre à son bord la dame en question puisqu'en l'occurrence, c'est au bord de l'autoroute E42 (Tournai-Mons) que celle-ci aurait été aperçue par plusieurs automobilistes ces dernières semaines. Et, cela, toujours en plein jour...

Nous avons voulu en avoir le cœur net en baladant notre caméra sur le site en question, persuadé que cette dernière pourrait sans doute saisir ce que notre œil ne pourrait peut-être pas percevoir... Il nous a fallu au moins cinq passages pour avoir le plaisir de voir enfin - de nos yeux - la fameuse... dame blanche. En réalité, et en y  regardant d'un peu plus près, on se rend compte que cette dernière n'est qu'une "simple" statue, un peu plus grande que nature, (vraisemblablement) de Diane chasseresse.

Mais  il est vrai qu'une fois qu'on l'a aperçue, on ne voit plus qu'elle... 

Manifestement, cette statue - apparemment en pierre - ne date pas d'hier;  elle a vraisemblablement été posée dans le bois qui borde la E42 bien avant que cette dernière ne soit construite. On peut raisonnablement penser que ce sont des chasseurs qui l'ont mise sur ce terrain où ils exerçaient jadis leur discipline.

Si la statue - qui regarde avec insistance vers l'autoroute - est aujourd’hui bien visible, c'est principalement parce que les plantations qui poussaient de manière un peu anarchique au bord de l'autoroute ont été entièrement rasées. 

Un petit chemin (public) borde la propriété dans laquelle est installée la statue mais on ne sait pas approcher de très près cette dernière en raison de la présence d'une clôture autour du bosquet où elle est érigée. 

Comme l'autoroute surplombe légèrement le petit bois, on peut désormais apercevoir la statue lorsque l'on se dirige vers Mons, celle-ci étant installée sensiblement à mi-route entre l'entrée vers la E42 à Tournai et la sortie vers Antoing.

D'autant que cette dernière semble regarder avec insistance vers l'autoroute, un peu comme si elle veillait sur les milliers d'automobilistes qui défilent quotidiennement devant elle...

Avis de recherche

Nous avons tenté d'en savoir un peu plus sur l'histoire de cette statue mais nos recherches sont restées vaines à ce jour. Peut-être l'un de nos lecteurs aura-t-il davantage d'explications à nous fournir sur les raisons de la présence de Diane en ces lieux. Si vous avez la moindre information à ce sujet, nous serions heureux d'en prendre connaissance. Vous pouvez nous contacter par mail à l'adresse: INFOCE@lavenir.net