FOOTBALL – D1A

Mouscron: Matulevicius incertain pour la venue cruciale de Waasland-Beveren

L’attaquant lituanien est incertain pour le match capital face à Waasland-Beveren.
L’attaquant lituanien est incertain pour le match capital face à Waasland-Beveren.-BELGA

Le solide attaquant lituanien a été ménagé en cette fin de semaine en raison d’une gêne à la cuisse. Son éventuelle absence serait un coup dur pour l’Excel.

«Peu importe la qualité du spectacle, il nous faut les trois points et c’est tout.» Comme tout le monde, Mircea Rednic, l’entraîneur de Mouscron, sait que son équipe abat sa toute dernière carte dans l’optique du maintien, ce samedi soir, face à Waasland-Beveren. Pour les Hurlus, c’est gagner ou signer le bon de sortie vers la D1B.

«C’est un match capital, d’autant que cette équipe n’est pas encore sauvée non plus, ajoute le Roumain. C’est très important de réduire l’écart à trois points avec Waasland. Il s’agit de LA grande finale de notre parcours et on ne peut pas la rater. J’attends beaucoup de sacrifices de la part de mes joueurs pour aller chercher cette victoire.»

«On a déjà montré notre qualité et notre force ces dernières semaines en rivalisant même contre des équipes de play-off 1, poursuit le mentor hurlu. On a prouvé qu’on méritait de rester en D1A et on garde toujours confiance en nous. Le groupe a digéré la cruelle déception du match face à Ostende et a bien travaillé dans la semaine. Si nous sommes à 100% concentrés, je suis sûr que nous allons l’emporter.»

Le gros bémol pour les Mouscronnois, c’est l’incertitude qui plane au-dessus de la participation de l’attaquant Deivydas Matulevicius. En raison d’une gêne à la cuisse, il ne s’est pas entraîné ni jeudi ni ce vendredi. «On l’a protégé pour qu’il soit en mesure de tenir sa place ce samedi», a expliqué Mircea Rednic.

Reste à voir s’il s’agit d’intox ou non? Si oui, cela pourrait être un sacré coup dur pour l’Excel, car le solide lituanien est une des pièces maîtresses du renouveau hurlu en 2017. Avec son aisance dans le jeu aérien et sa faculté à conserver les ballons, il pèse sur les défenses et permet au bloc de bien remonter. Sa présence libère aussi totalement Diedhiou et permet à Mouscron d’être bien plus dangereux.

S’il venait à déclarer forfait, Rednic devrait donc totalement revoir son plan de bataille, en optant pour un style bien différent. Kabasele ou Miya pourraient alors être titularisés à côté ou juste derrière Diedhiou.

 

Les 21 joueurs hurlus sélectionnés : Delac, Defourny, Tirpan, Vojvoda, Peyre, Arslanagic, Simic, Mohamed, Huyghebaert, Manea, Nkaka, Hubert, Trezeguet, Markovic, Stojanovic, Miya, Kabasele, Diedhiou, Matulevicius, Selak, Dione.