DURBUY

La suppression du vote électronique ? "Un retour au Moyen Âge"

Philippe Bontemps regrette la suppression du vote électronique selon lui plus fiable et rapide.
Philippe Bontemps regrette la suppression du vote électronique selon lui plus fiable et rapide.-EDA Claudy Petit

Le mayeur de Durbuy Philippe Bontemps fustige la décision de supprimer le vote électronique en vogue chez lui depuis 20 ans: «Un retour au Moyen Âge».

La décision du gouvernement wallon de supprimer le vote électronique aura des conséquences à Durbuy, la seule ville du Luxembourg qui connaissait ce type de vote, car elle ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 510 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?