EXPO

Zahia en Marianne, Stromae en amoureux, Vartan en putain: le message de tolérance de Pierre et Gilles

«Les deux marins», autoportrait.
«Les deux marins», autoportrait.-Pierre et Gilles

Ils magnifient les stars, font pleurer les anges et portent un message de tolérance jamais démenti depuis 40 ans. Pierre et Gilles s’exposent au Musée d’Ixelles.

L’un photographie, l’autre peint. Ensemble, Pierre et Gilles ont créé il y a 40 ans une nouvelle forme d’art à l’esthétique burlesque, proche du kitch, ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 376 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?