ETTERBEEK

La reine Mathilde visite la Maison Quart Monde à Etterbeek, «où les plus pauvres prennent la parole»

La reine Mathilde a visité jeudi matin la Maison Quart Monde, située avenue Victor Jacobs à Etterbeek. Le mouvement ATD Quart Monde est une ONG internationale qui vise à mettre fin à l’extrême pauvreté en y associant les personnes qui la subissent.

La Reine a écouté sept témoignages de personnes actives dans le mouvement, qui pour la plupart avaient l’expérience de la pauvreté.

Un jeune homme flamand a ainsi raconté sa reprise d’études en informatique. Un animateur a décrit le fonctionnement de la bibliothèque de rue qu’il fait vivre à Molenbeek-Saint-Jean. Un permanent d’ATD Quart Monde a expliqué l’importance de lutter contre les préjugés sur les pauvres et la pauvreté.

Vacanciers

La reine Mathilde visite la Maison Quart Monde à Etterbeek, «où les plus pauvres prennent la parole» -BELGA Un couple a aussi témoigné de la vie dans un domaine à l’origine destiné aux vacanciers en Wallonie, faute de logements sociaux. Il a expliqué les solidarités qui s’y organisent. La Reine a posé des questions, notamment sur le stress ressenti à cause de la dureté de certaines expériences ou sur les solidarités établies avec les jeunes.

ATD Quart Monde a été fondé en 1957 par Joseph Wresinski, un prêtre français. L’ONG est sans affiliation religieuse ou politique. «On est un mouvement où les plus pauvres prennent la parole», explique Thibault Dauchet, permanent et membre de l’équipe nationale. «Les premières personnes qui luttent contre la pauvreté, ce sont celles qui la vivent. On réfléchit sur des thèmes de société et on essaie de voir quelles propositions on peut faire ensemble pour faire changer les choses, pour changer le regard sur les plus pauvres...»