Bien manger pour bien courir

ÉdA

Renata Rehor est une marathonienne passionnée. Mais courir demande aussi une nutrition adaptée. C’est pourquoi elle a voulu écrire un livre «food2run» qui explique la nutrition sportive de façon accessible et à travers des recettes accessibles à tous.

La course à pied n’a pratiquement plus de secret pour Renata Rehor. Elle a, en effet, déjà couru cinq marathons et s’entraîne cinq fois par semaine. «Mais je reste une sportive de loisir» précise cette habitante d’Embourg. Et c’est en préparant son premier marathon que Renata Rehor, qui possède également un diplôme de sous-chef, a découvert ce qu’on appelle la nutrition sportive. «J’ai commencé à adapter ma manière de cuisiner et de manger. Et ça m’a tellement fascinée que j’ai commencé à créer des recettes, les calculer et étudier beaucoup sur le sujet.»

Toutes ces informations engrangées, elle a d’abord voulu les partager avec ses amis coureurs. Puis, Renata a décidé de l’envoyer à un éditeur néerlandophone. Son livre food2run est ainsi sorti, il y a, deux ans, en néerlandais, avant sa parution en français au mois de septembre dernier. À l’intérieur, la marathonienne explique, bien sûr, la nutrition sportive et dévoile de multiples recettes adaptées à ceux qui veulent courir plus vite ou parcourir des distances plus longues «Ce sont des recettes accessibles, travaillées avec des ingrédients modernes, comme les légumes, les graines ou les légumineuses.» Le tout en se faisant plaisir. «L’idée est aussi de donner envie, de ne pas devoir se forcer à manger quelque chose parce qu’on prépare un marathon.»

Après la parution de son premier ouvrage, Renata Rehor planche déjà un second qui s’adressera plutôt aux débutants.