FOOTBALL

Le président de Montpellier «bien content que Vanden Borre parte»

Le président de Montpellier «bien content que Vanden Borre parte»

Reporters

Si son fils gère désormais Montpellier au quotidien, le président Louis Nicollin répond toujours présent lorsque cela brûle au MHSC.

Et quand tout est calme, il n’est pas le dernier à allumer la mèche. Loulou n’a forcément pas tourné autour du pot à l’heure d’évoquer le dossier Anthony Vanden Borre, qui était prêté au club français par Anderlecht depuis l’été dernier.

«Je suis bien content qu’il parte, a déclaré le président montpelliérain. Il était sous contrat jusqu’à la fin de saison, mais sans donner la moindre explication, il n’est pas revenu après la trêve hivernale. Or, après dix jours d’absence injustifiée, le contrat est d’office rompu. Chez nous, la reprise avait lieu le 31 décembre. Donc, pour Vanden Borre, c’était de toute façon fini. Cela m’importe peu qu’il ne soit plus là, on ne va pas le pleurer. Je m’attendais vraiment à avoir transféré un autre joueur. Avec l’homme, je n’avais pas de problème, mais je m’attendais à un autre rendement. Je comprends pourquoi le sélectionneur belge ne l’a plus repris. Son départ nous permettra de faire des économies puisqu’il ne jouait plus.»