AMAY

The Voice: Bigflo & Oli kiffent le crooner Jean-Marie Solheid

The Voice: Bigflo & Oli kiffent le crooner Jean-Marie Solheid

Le voilà rassuré, Jean-Marie. Il est en lice pour les duels… ©Stéphane Laruelle

Ce soir, à The Voice, le crooner amaytois Jean-Marie Solheid a séduit les rappeurs BigFlo & Oli avec son «I Who Have Nothing» de Tom Jones.

Ce soir, à The Voice, Jean-Marie Solheid a eu chaud. Très chaud. Mais il fait toujours partie de l’aventure. Avec «I Who Have Nothing» de Tom Jones, un morceau bien dans ses cordes pour le crooner fan d’Elvis, il a passé le cap des blinds lors de la première émission de la saison 6. Sous l’œil un brin stressé de sa compagne, de son fils et de son ami Sylvain, celui qui l’a inscrit au télécrochet à son insu, le chanteur amaytois a tout donné. «Je suis monté sur scène comme pour un combat de boxe. J’étais très stressé mais déterminé», confie-t-il.

 

Voix puissante, assurée, bien posée, avec un charisme musical certain, l’Amaytois démarre son morceau confiant. Mais les secondes s’écoulent, sans qu’aucun fauteuil ne se retourne. «Je pensais que c’était fini…» assure le chanteur. Et puis, c’est la surprise: à la dernière seconde, les deux rappeurs Bigflo & Oli, sur un coup de «pierre-papier-ciseau», ont buzzé. « J’étais soulagé mais surpris que mon style leur ait plu. Ils sont tellement loin de mon univers.» Le voilà donc en lice pour la prochaine épreuve des duels. Et il a confiance en ses coachs pour l’emmener le plus loin possible dans l’aventure. «Ce sont vraiment des pros, issus du conservatoire. Le contact est super-bien passé avec eux…»