NAMUR

Rififi au port de plaisance de Beez

Marc Noël est obligé de prendre le large alors qu’il a toujours pensé au bien du port, regrette-t-il.
Marc Noël est obligé de prendre le large alors qu’il a toujours pensé au bien du port, regrette-t-il.-ÉdA – 301628543827

Grosses tensions entre un plaisancier et les administrateurs du port de Beez, sur fond de lutte de pouvoir et d’incompréhensions.

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook