AISEAU-PRESLES & FARCIENNES

200 000 € pour prévenir le radicalisme

Les grandes lignes du projet ont été présentées par les bourgmestres de Farciennes et d’Aiseau-Presles.
Les grandes lignes du projet ont été présentées par les bourgmestres de Farciennes et d’Aiseau-Presles.-ÉdA – B.W.

Aiseau-Presles et Farciennes s’unissent pour prévenir le radicalisme, avec l’aide financière de la Wallonie. Un solide défi à relever.

Proches géographiquement et sociologiquement, liées institutionnellement notamment au travers de leur zone de police, Aiseau-Presles et Farciennes ont décidé de lutter, de ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 22 des 499 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?