Bénin: la révolution se passe au grenier!

Avec leur allure de maisons de Schtroumpfs, ces greniers traditionnels améliorés sont de vrais petits coffres-forts, munis d’une vanne, pour les céréales.
Avec leur allure de maisons de Schtroumpfs, ces greniers traditionnels améliorés sont de vrais petits coffres-forts, munis d’une vanne, pour les céréales.-EDA-Philippe MARTIN

Dans les campagnes béninoises, le stockage des denrées reste un problème crucial. Cela ne sert à rien de produire, si c’est pour perdre les récoltes.

De loin, ils ressemblent à de grosses ruches couvertes d’un chapeau de paille. Ou, pourquoi pas, à des poulaillers avec leur orifice au niveau du sol. Voire à des maisons de ...