R2ADD20170110 - Sombreffe - Profondeville

À Sombreffe, rien n’a changé

À Sombreffe, rien n’a changé

Delvaux, ici contrée par Gillot, et les Mosanes ont attendu la seconde période pour s’imposer. EdA - Christophe Béka

La progression des Sombreffoises n’a pas été suffisante pour faire plier l’adversaire mosan, satisfait d’une victoire sans grand relief.