Les nouveaux anticoagulants trop coûteux

Entre 2004 et 2015, le nombre de patients sous anticoagulants a presque doublé selon l’Inami.
Entre 2004 et 2015, le nombre de patients sous anticoagulants a presque doublé selon l’Inami.-pololia – Fotolia

La consommation de nouveaux anticoagulants oraux a explosé ces dernières années. Selon le KCE, ils ne seraient guère plus efficaces que les «anciens» et, demain, ils coûteront cher à l’Inami: 100 millions d’euros par an.

En Belgique, on estime à 250 000 le nombre de personnes qui prennent des anticoagulants. Une partie d’entre elles se sont vu prescrire un anticoagulant à vie parce qu’elles souffrent ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 373 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?