BRUNEHAUT

Une habitation détruite par le feu à Laplaigne: trois individus privés de liberté

Une fermette a été victime lundi midi d’un incendie à Laplaigne, dans l’entité de Brunehaut, près de Tournai. Les propriétaires étaient absents au moment des faits.

Il était 11h30 lorsque les services de secours de Wallonie picarde ont été alertés qu’un incendie s’était déclaré dans une maison implantée rue du Sart Colin à Laplaigne, dans l’entité de Brunehaut. L’arsenal d’Antoing a dépêché sur les lieux une autopompe et un camion-citerne tandis que les pompiers de Tournai intervenaient avec un camion-citerne, une autopompe et un camion-échelle. Deux véhicules de commandement et une vingtaine de pompiers ont aussi été envoyés sur les lieux.

«Une bonne partie de cette fermette a été détruite, notamment le rez-de-chaussée, l’arrière du bâtiment et la toiture. Une partie de l’étage a également subi des dégâts. Une aile a pu être préservée. À notre arrivée, les volets de la maison étaient baissés. Il n’y avait personne sur place. Il n’y a pas de traces visibles d’effraction», indiquait vers 13h00 le lieutenant Éric André, responsable du corps des pompiers d’Antoing.

 

Trois personnes privées de liberté

Le substitut du procureur du Roi a indiqué ce lundi après-midi que trois personnes squattant la ferme et pour qui il y avait une procédure d’expulsion en cours se trouvaient à proximité du site lors de l’intervention des pompiers. Ils ont été privés de liberté et les auditions sont en cours. L’un d’eux a expliqué qu’un mégot jeté pourrait expliquer l’incendie mais le feu n’a pas pris sa source à l’endroit indiqué. Un expert a été désigné.