SCIENCES

«Space Poop Challenge»: quel système pour remplacer les couches des astronautes?

Le «Space Poop Challenge» est le nom donné au dernier concours lancé par la NASA. Objectif? Imaginer un système hygiénique qui permettra aux astronautes de se débarrasser de leurs couches.

Non, ce n’est pas une blague: la NASA vient de lancer son « Space Poop Challenge » (ou le «concours du caca dans l’espace», en français)! Concrètement, l’agence spatiale américaine invite les internautes à réfléchir à un nouveau moyen de collecter les besoins naturels de ses astronautes.

En effet, si la Station spatiale internationale (ISS) est équipée de toilettes high-tech - son prix avoisine les 19 millions d’euros - qui aspirent les urines et les excréments de ses occupants, la NASA cherche toujours une solution pour palier au manque d’hygiène auquel sont confrontés ses astronautes lorsqu’ils travaillent dans l’espace notamment.

À l’image de l’Américaine Susan Helms qui avait bossé hors de l’ISS pendant près de neuf heures en 2001, les astronautes doivent, pour l’instant, utiliser des couches afin de soulager leurs envies naturelles. Idem lorsqu’ils quittent et rentrent sur Terre. Ce qui engendre des problèmes hygiéniques mais aussi médicaux. D’où l’idée du «Space Poop Challenge» de la NASA.

Avec ce concours doté d’un prix de 30.000 dollars (un peu moins de 29.000 euros), l’agence spatiale américaine espère bien débarasser les astronautes de leurs couches en les remplacant par un système intégré à leurs combinaisons. Système qui doit pouvoir isoler tous les déchets organiques pendant au moins six jours, sans pour autant affecter le quotidien de ses «propriétaires».

Véritable prise de tête pour les ingénieurs du monde entier depuis 50 ans, cette problématique très futile au premier abord peut être résolue par n’importe quel internaute d’ici le 21 décembre.