CUISINE

Envoyez-nous vos recettes de plantes sauvages

La nature peut nous offrir de délicieux atouts pour votre cuisine.
La nature peut nous offrir de délicieux atouts pour votre cuisine.-Markus Berger - Fotolia

Vous aimez cuisiner, vous êtes passionné de nature et vous avez pris l’habitude d’accompagner vos petits plats de plantes ou fleurs récoltées au grand air? N’hésitez pas à partager vos recherches avec d’autres passionnés.

Ail des ours, cornouiller mâle, carotte sauvage: longtemps méprisés du grand public, ces plantes ou légumes méconnus retrouvent une place de choix chez de nombreux consommateurs, soucieux d’en revenir à des produits sains et naturels. À condition de pouvoir les reconnaître pour éviter les mauvaises surprises, potentiellement mortelles.

Depuis plus d’un an, nous publions, une fois par mois dans Deuzio (le supplément du week-end de L’Avenir), les précieux conseils de l’ASBL namuroise Cuisine sauvage. Son credo: sensibiliser le grand public à cette richesse et qui nous entoure et, surtout, à l’exploiter en cuisine.

Pour les aider dans leur tâche, nous vous invitons à partager avec eux et d’autres passionnés les délicieuses recettes à base de plantes sauvages que vous avez élaborées au fil de votre expérience.

Une publication et peut-être une formation à la clé!

Pour ce faire, rien de bien compliqué. Il suffit de vous rendre sur le site internet de l’association www.cuisinesauvage.org et d’y déposer une ou plusieurs recettes en sélectionnant l’onglet «Partagez vos recettes». N’oubliez pas d’y joindre une photo de résolution suffisante.

Pas besoin d’être un chef étoilé, les recettes les plus simples sont souvent les meilleures!

Cerise sur le gâteau, les plus belles contributions seront sélectionnées et seront publiées dans Deuzio. Quant à l’auteur de la meilleure recette (ne sous-estimez pas l’importance du visuel), il remportera une animation «plantes comestibles», offerte par Cuisine sauvage, à la date de son choix.

À vos casseroles et… à vos claviers!