La Région wallonne investit dans l'aérodrome de Saint-Hubert

Le ministre wallon en charge des Aéroports René Collin s'est rendu lundi à l'aérodrome de Saint-Hubert pour y détailler le programme d'investissement de la Région wallonne sur le site, dont 905.000 euros en partie consacrés à l'aménagement d'un nouvel atelier de maintenance.

Une première phase de 866.677 euros concernant essentiellement la rénovation des toitures et des menuiseries extérieures des bâtiments ainsi que des hangars existants est en cours d'achèvement. Le ministre a confirmé que les mesures suspensives de la seconde phase (905.000 euros) seront levées par la Société Wallonne des Aéroports (SOWAER). En 2014, la ville de Saint-Hubert, la SOWAER et plusieurs utilisateurs se sont associés au sein d'une coopérative pour reprendre la gestion de l'aérodrome de Saint-Hubert.

"A l'époque, le gouvernement wallon avait décidé d'accorder une aide annuelle de 100.000 euros maximum à l'aérodrome pour couvrir le déficit de la société de gestion pendant les deux premières années", rappelle René Collin. "Il s'était également accordé sur la possibilité d'intervenir à concurrence du même montant pour trois années supplémentaires à condition de disposer d'un plan d'affaire. Celui-ci a été établi en juillet. Je vais le présenter prochainement au gouvernement en lui demandant de confirmer son intervention pour les trois années à venir. Cela devrait permettre à l'infrastructure d'atteindre l'équilibre et de voler de ses propres ailes d'ici 2019."

Le ministre a également annoncé qu'une étude serait très prochainement réalisée pour déterminer comment doper l'attractivité touristique du site.