UCCLE

Les ânes, «débroussailleurs naturels» du plateau Engeland

Les ânes, «débroussailleurs naturels» du plateau Engeland

Les ânes se nourrissent d’orties et d’autres espèces invasives du plateau Engeland à Uccle. REPORTERS (illustration)

Le plateau Engeland, à Uccle, est en partie classé zone Natura 2000. Ce qui impose une gestion raisonnée de sa végétation. D’où la présence d’âne, débroussailleurs hors pair.

Pas toujours facile d’entretenir une zone Natura 2000 plantée en pleine capitale. C’est ainsi que, pour débroussailler le plateau Engeland à Uccle, Bruxelles Environnement engage des jardiniers un peu particuliers...

«De nouvelles clôtures munies de portillons permettent d’accueillir les ânes, excellents débroussailleurs naturels et écologiques», lit-on sur le site de l’administration. «Ils se nourrissent de la végétation excédentaire comme les jeunes pousses d’arbres envahissantes, les ronciers et les orties».

Un fameux travail pour ces laborieux amis des enfants. «L’importance de la surface à nettoyer a conduit à morceler l’espace en 4 parcelles clôturées, puis les ouvrir au fur et à mesure qu’elles sont broutées», précise en effet Bruxelles Environnement. «Car une rotation des parcelles est nécessaire pour minimiser le piétinement du terrain».

Rouge-Cloître, Scheutbos, Héronnière...

Sur le plateau Engeland, Bruxelles Environnement est propriétaire d’une superficie de 15 ha. Lorsque le site est passé sous sa bannière, il était à l’abandon, en proie à des espèces exotiques invasives et à l’érosion, sans parler des dépôts clandestins. Aujourd’hui zone Natura 2000, ce secteur du plateau Engeland abrite une douzaine d’espèces de chauves-souris.

Ce nouveau projet d’éco-pâturage s’ajoute à la liste d’actions similaires menées par Bruxelles Environnement depuis une décennie dans plusieurs autres espaces régionaux (Rouge-Cloître à Auderghem, Scheutbos à Molenbeek, parc Roi Baudouin à Jette, parc de la Héronnière à Watermael-Boitsfort...