FISCALITÉ

Les Français sont plus taxés que nous

Le tax shift a pour effet que, pour la première fois depuis cinq ans, les Belges ne sont plus les salariés les plus taxés d’Europe.

Le tax shift mis en place par le gouvernement Michel a réduit le taux d’imposition réel des travailleurs belges de 59,47 à 56,90%: il a accéléré de neuf jours l’avènement de leur libération fiscale, fixé cette année au 27 juillet, a indiqué ce mercredi le bureau EY sur base de l’étude annuelle ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 57 des 276 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?