INSOLITE

Vous avez probablement déjà vu 100 fois cette fille : voici pourquoi

Ce visage et ce sourire vous disent-ils quelque chose?
Ce visage et ce sourire vous disent-ils quelque chose?-Maridav - Fotolia

C’est le récit d’une journée presque ordinaire. Sauf qu’il y a cette fille que je n’ai pas arrêté de voir. Partout. Je ne connais pas son identité. Et vous l’avez sans doute déjà croisée aussi.

Oui, vous aussi, il est plus que probable que vous ayez déjà vu cette jeune femme, sans vous en apercevoir. Comme une image qui vous hante. Je vais vous expliquer pourquoi. Mais d’abord, voici comment je l’ai repérée.

La découverte

Tout a commencé sur internet.

Une publicité, comme en existent des milliers d’autres, s’affiche sur l’un des sites que je consulte. Une publicité d’ailleurs assez mal ciblée, car je suis loin d’avoir besoin d’un régime, sauf si je veux perdre un os.

Vous avez probablement déjà vu 100 fois cette fille : voici pourquoi  C’est le genre de publicité bateau qui s’affiche sur de nombreux sites.--

La jeune femme brune, presque banale mais légèrement typée malgré tout, ne me marque pas plus que ça. Une journée passe.

Le lendemain, en prenant ma voiture, c’est l’enseigne d’un célèbre cuisiniste visible depuis l’entrée de l’autoroute E411 à Wavre qui accroche mon regard.

Vous avez probablement déjà vu 100 fois cette fille : voici pourquoi  Ce panneau est visible depuis l’entrée de l’autoroute E411 depuis la N25 à Wavre.--

Ce regard et ce look me disent quelque chose. S’agirait-il de la même fille? La ressemblance n’est pas flagrante. J’hésite.

Vous avez probablement déjà vu 100 fois cette fille : voici pourquoi  Encore?-- Au moment du repas, en agrippant mon smartphone, une autre pub vient semer le trouble (ci-contre, à gauche).

C’est elle. Cette fois-ci j’en suis sûr. Comment le nier?

L’effet est étrange car la publicité est animée et j’ai à peine le temps de repérer ce visage. Je relance la publicité une deuxième fois pour m’assurer de ce que j’ai vu. Et il s’agit de mon inconnue, j’en suis sûr.

La fouille commence alors. Je retourne sur le site où je l’ai vu la première fois.

Juste pour faire la comparaison.

Sur le net et dans les magasins: elle est partout

Je retrouve la publicité qui confirme ce que je pensais et je tombe sur une autre un peu plus tard sur un site anglophone (à droite).

Vous avez probablement déjà vu 100 fois cette fille : voici pourquoi  Elle est partout.--

Là aussi, la photo laisse une petite place au doute, mais je suis sûr que c’est elle.

Hasard du calendrier, un collègue publie un article sur une nouvelle application de Bruxellois : Awgy.

J’hallucine une fois de plus en voyant l’image d’illustration. En haut à gauche, c’est à nouveau elle.

Je rentre chez moi, avec un détour par l’hypermarché près de Bierges. Dans le rayon livre, je crois à une blague en tombant sur un manuel pour réviser le permis de conduire.

Vous avez probablement déjà vu 100 fois cette fille : voici pourquoi  Mon inconnue a visiblement tout fait.--

Juste en face de l’hypermarché, je parcours rapidement les rayons d’une enseigne de bricolage. Pas la peine de vous faire un dessin. Je suis cerné.

Vous avez probablement déjà vu 100 fois cette fille : voici pourquoi  Elle me poursuit.--

La révélation

Je laisse passer la journée. Puis me lance le lendemain dans une recherche via Google Image, à l’aide de l’une des photos que j’ai prises. Je finis par tomber sur le jackpot.

Depositphotos.com, ShutterStock.com, Fotolia.com et 123RF.com. Mon inconnue est modèle pour des sociétés qui vendent des photos dans d’énormes bases de données sur internet. De nombreux médias et marques achètent ce genre de photos d’illustrations pour pouvoir les utiliser sur leurs sites ou dans leurs publicités. Voilà pourquoi je la vois partout.

Alors que certains modèles se contentent de quelques photos, sans doute pour arrondir leurs fins de mois, ce modèle à l’allure asiatique à vraiment tout fait et produit de nombreuses photos chaque mois.

Besoin d’une photo d’une femme faisant son shopping? Elle est dedans. Course à pied? Aussi. En cuisine? Ben oui. Touriste parisienne? Vous rigolez. Au téléphone? Évidemment. Working-girl épanouie? Tenez. Femme migraineuse? C’est cadeau.

Sur l’un des sites de vente d’images, on recense 914 photos. Sur deux autres, on dépasse les 1000 images. Sur le dernier, on franchit même la barre des... 9000 photos.

Autant dire qu’il y a de la matière. Sauf qu’à force de la voir partout, l’effet en devient comique.

Vous avez probablement déjà vu 100 fois cette fille : voici pourquoi  Pas étonnant que ce modèle soit utilisée à toutes les sauces: elle a illustré pratiquement toutes les scènes dont vous pourrez avoir besoin en tant qu’agence de publicités.-Shutterstock

Vous aussi, vous pouvez chasser l’inconnue des photos d’illustrations. L’avez-vous déjà vue?

Qui est-elle?

Nous avons tenté d’en savoir plus sur «le modèle féminin le plus connu des photos d’illustration». Notre inconnue s’appelle Rebecca Ariane Givens.

Elle est présente sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme de SuperSmileyAriane et tient à préserver un certain anonymat. Nous l’avons contactée pour une interview. Sans succès. Discrétion oblige.

Parmi ses très rares déclarations sur ce qu’elle fait, Rebecca confie ne jamais avoir vraiment pensé devenir aussi populaire. Mais elle a sa petite explication. «Je pense avoir un look amical, non intimidant et ambigu d’un point de vue “raciale”. C’est parfait pour une société qui voudrait vendre un produit un peu partout», explique-t-elle sur Topmodeladvice.

Une petite célébrité dont Rebecca s’amuse aussi, puisque sur son compte Instagram on déniche de nombreuses photos d’elle devant des publicités... d’elle-même.

Malheureusement, cette notoriété a aussi des revers, puisqu’elle confie avoir dû changer son numéro de téléphone après avoir été harcelée. Ce qui ne l’empêchera pas de continuer à produire de nombreuses photos pour des agences en ligne.

À la télé et à Rome aussi

Depuis que je sais que je vais écrire cet article, je suis tombé sur mille autres publicités avec Rebecca, malheureusement sans avoir tout le temps la possibilité de prendre des photos pour enrichir mon diaporama.

Parfois je suis tombé dessus par hasard, comme lors d’un récent voyage à Rome, alors qu’une école de Zumba l’utilisait pour son affiche promotionnelle.

Il y a aussi mille articles sur des sites féminins, puisque notre inconnue a visiblement testé toutes les pilules et tous les régimes du monde.

Certaines publicités passant sur AB3 l’utilisent également pour des concours avec des appels surtaxés.

Chez nos confrères aussi, notre inconnue est incontournable.

Et on doit vous le confesser: même L’Avenir a déjà utilisé l’inconnue pour des e-mails marketing et pour illustrer des articles. Caramba.

Suivez notre page L'Avenir Sport sur Facebook