Descente de la citadelle de Namur en cuistax pour découvrir les plantes comestibles

Le 19 juin prochain, 200 personnes auront l'occasion d'effectuer une descente gastronomique de la citadelle de Namur en cuistax afin de découvrir les plantes sauvages comestibles. Une activité "zéro carbone" et "zéro déchet", souligne l'association qui organise l'événement "durable et cohérent" intitulé "L'équipée sauvage".

"Un parcours unique de cinq kilomètres partant du point culminant de Namur pour vous mener à son point le plus bas et offrant les plus beaux points de vue sur la vallée et la forteresse", promet l'association 'Cuisine sauvage' qui souhaite sensibiliser à l'environnement et reconnecter les citoyens à la nature.

"Nous savons que la cuisine sauvage modifie le regard indifférent que nous portons sur les plantes, dès lors qu'elles cessent d'être inconnues et deviennent utiles. Nos perceptions changent: l'ortie devient velouté, le sureau devient sirop, le pissenlit devient miel puis le talus devient lieu de cueillette, le bord de chemin devient garde-manger", notent les organisateurs.

Avant de monter en selle et de profiter des haltes gustatives (notamment au Château de Namur, au Panaroma et à Terra Nova), les convives seront invités dans les bois pour y découvrir les quatre plantes sauvages qui se retrouveront plus tard dans leurs assiettes. Des chefs renommés, tels qu'Olivier Bourguignon du "D'Arville" et Carl Gillain de "L'Agathopède", participent au projet et cuisineront les plantes avec des produits bio, locaux et de saison. "Un menu qui va vous montrer que la cuisine sauvage peut être plus qu'une soupe aux orties", assure l'association.

A terme, l'association souhaite proposer l'activité aux entreprises en quête d'idées de teambuilding, mais le 19 juin sera destiné au grand public. 200 personnes pourront s'inscrire à l'événement à partir du 1er mai.