Piste cyclable: un agent verbalise... pour rien

- EdA

Et revoilà la piste cyclable de l’avenue des Ardennes… La piste vient du rond-point St-Rémy pour aboutir à celui du pont Baudouin. L’aménagement actuel du RAVeL au quai de Namur et du carrefour du pont Baudouin devrait lui apporter une suite. Mais actuellement, la piste s’arrête avant même le pont Baudouin.

Cette piste cyclable, dans sa portion du carrefour St-Remy vers la rue des Rôtisseurs, est réservée aux cyclistes. Pas question d’y parquer son véhicule. Sinon, le risque est grand de retrouver une contravention glissée sous les essuie-glaces. Et plus loin? De la rue des Rôtisseurs jusqu’au pont Baudouin, la piste cyclable est devenue un emplacement pour se parquer. Tout le long de la place St-Séverin, on peut garer son véhicule à droite comme à gauche sur ce qui était donc la piste cyclable. Le conseil communal en a décidé ainsi. D’ailleurs, «la signalisation verticale a été retirée», explique le commissaire Patrick Jaumotte. Sauf qu’apparemment, hier, un des trois agents constatateurs qui prennent en charge le stationnement n’en savait rien car peu après midi, il verbalisait les voitures garées là. Une fois prévenu, le commissaire Jaumotte a directement annoncé qu’il allait rappeler la décision du conseil communal aux agents constatateurs. Et les automobilistes qui ont été verbalisés verront la sanction annulée.