MÉTÉO

INTEMPÉRIES | Les grottes de Han sous 8 mètres d'eau

Les pluies incessantes que nous subissons depuis plusieurs jours, voire semaines, ont des conséquences parfois inattendues : une grande partie des grottes de Han-sur-Lesse est sous eau.

Et il ne s'agit pas d'un petit filet d'eau mais bien de quantités impressionnantes : à certains endroits, le niveau de l'eau est 8 mètres plus haut que la normale.

Pour Guy Evrard, responsable adjoint des grottes de Han-sur-Lesse, cette situation n'est pas exceptionnelle. « On a vu bien pire lors des grandes inondations de 1993. Mais désormais la différence se fait aussi parce que l'on a démonté un mur ancien qui empêchait la Lesse de s'engouffrer dans les grottes. Elle retrouve désormais son itinéraire naturel. »

Ce cheminement de la Lesse permet aussi de mieux comprendre les grottes : « la plupart des passages sont connus et empruntés soit à pied soit par des plongeurs. Mais il reste des galeries inconnues. Ce genre de crues peut donc nous permettre de comprendre certaines choses grâce au sens du courant. »

Les intempéries et pluies prévues ces prochains jours vont évidemment accentuer cette situation, au point probablement d'augmenter encore le niveau de l'eau dans les grottes.

Quant à la réserve d'animaux sauvages du domaine des grottes de Han, il n'y a pas de problèmes. Si certains chemins sont coupés par la montée des eaux, cela oblige juste les soigneurs à utiliser d'autres itinéraires pour nourrir les animaux qui sont dans des enclos (loups, lynx, ours, ...). Pour les grands cervidés, qui eux jouissent d'une semi-liberté sur de grandes plaines, il n'y a pas de difficultés puiqu'ils peuvent se déplacer facilement.

Le domaine des grottes de Han n'est pas accessible en ce moment mais les grottes peuvent se visiter, dans un circuit particulièrement réduit qui permettra aux visiteurs de profiter du spectacle de l'eau au "passage du diable". Et en plus, c'est gratuit...

Mise à jour samedi 13 février :

Ces deux derniers jours, il a beaucoup moins plu que prévu, le niveau de l'eau a donc fortement baissé dans la grotte. Si la "grande salle des draperies" n'est toujours pas accessible (les deux accès y menant sont encore sous eau), le spectacle au "passage du diable" est toujours aussi impressionnant. Les visites ont de nouveau lieu avec un parcours d'environ 1h30 et à un tarif habituel. La réserve d'animaux sauvages et ses balades sont accessibles également.

 


 


 


 


 

Photos © Jacques Duchateau / L'Avenir