Huy-Waremme : le point sur les pannes d’électricité

Huy-Waremme : le point sur les pannes d’électricité

À Wanze, plusieurs équipes font du porte-à-porte pour s’informer des besoins des personnes isolées. Eda Renson

La situation est loin d’être réglée mais on signale quelques retours d’alimentation en électricité. Le point à 17h30.

+ Suivez toute l'actu sur la page Facebook de la rédaction de l'Avenir Huy-Waremme

La situation évolue d’heure en heure dans les communes touchées par les pannes d’électricité sur Huy-Waremme. Voici les principales bonnes nouvelles.

À Donceel, le quartier dépendant du poste de la rue Puits au Moulin devrait à nouveau être alimenté suite à sa réparation. Des ouvriers de RESA y travaillaient en milieu d’après-midi.

À Villers-le-Bouillet, un groupe électrogène apportera une solution temporaire pour Vieux-Waleffe en début de soirée. Certaines rues de Vaux-Borset, Warnant et Villers restent problématiques. «Notre centre d’accueil au hall omnisports restera ouvert jusqu’à 23hce samedi, avec prolongation éventuelle en fonction de la situation, annonce la bourgmestre Aline Devillers. La protection civile nous a alimenté avec un deuxième convoi de berlingots d’eau auquel s’ajouteront 200 berlingots de la SWDE. Ils sont disponibles au hall et des équipes parcourent les rues pour en distribuer si besoin.»

À Amay, une distribution de berlingots d’eau est également en train de s’organiser.

À Wanze, des équipes font du porte-à-porte près des personnes âgées et/ou isolées que la cellule de crise n’a pas réussi à contacter par téléphone pour s’assurer qu’elles ne manquaient ni d’eau ni d’électricité. Par ailleurs, le bourgmestre Claude Parmentier nous signale que Wanze est passée en pré-alerte de crue de la Mehaigne. «Des sacs de sable sont prêts si jamais la situation venait à se dégrader. Tout dépendra du dégel dans les prochaines heures. Mais on nous annonce une période de froid.»

A Waremme, il semblerait que l’électricité soit revenue à Grand-Axhe, Petit-Axhe et rue de Berloz. La Croix-Rouge et l’armée sont venu donner un coup de main au personnel communal. Pour servir des repas chauds et de la soupe. Suite à la réunion de crise de 17h, le bourgmestre, la zone de secours, la police, le CPAS, le service des Travaux, le responsable du Plan d’urgence et le responsable communication ont décidé de maintenir les mesures mises en place dès vendredi soir. Concrètement, le Centre d’accueil (Centre Sportif Edmond Leburton, rue des Prés 43), reste accessible ce samedi soir, cette nuit et demain matin. Des repas chauds seront servis ce soir, des lits avec couvertures restent disponibles et un petit-déjeuner est programmé ce dimanche matin.

À Héron, le centre d’accueil qui a ouvert hier soir à Couthuin n’a accueilli personne. Il a été transféré au hall des sports de Waret-l’Evêque car ce sont plusieurs rues de Waret qui sont, aujourd’hui et toujours, impactées par la coupure de courant.

A Huy, plusieurs quartiers de la rive droite (cap de Corroy, champ de Bousalle, rue Thienogrives, une partie de la rue des Crépalles) qui sont sans électricité. Les services communaux ont fait le tour des habitations (500 familles sont concernées). Si cela persiste, le bourgmestre ouvrira la maison de quartier de St-Léonard.

A Nandrin, toute la commune est alimentée en électricité, sauf les quartiers du Bois de la Croix Claire/rue des Hausseurs (une solution technique sera apportée encore aujourd’hui), rue de la Bouhaie/de la Basse (le gestionnaire de réseau ORES travaille à une solution. Pour quand? Aucune idée), une partie de Villers-le-Temple (Resa travaille là aussi à une solution). Dès lors, la population est toujours encouragée, dans la mesure du possible, à prendre des dispositions pour faire face à cette situation qui pourrait durer.

A Wasseiges, l’électricité est de retour dans une partie des villages d’Ambresin et de Wasseiges. «Ca s’en va et ça revient», disent cependant les villageois. La salle Al’Torette reste cependant ouverte.

A Anthisnes, panne d’électricité sur notre commune. Le Collège échevinal est réuni en urgence ce matin. Mais les pannes ne devraient pas être résolues dans l’immédiat. La salle communale (rue du centre, 25 à Anthisnes) est ouverte pour accueillir celles et ceux qui le souhaitent et offrir aux habitants touchés par la panne un espace d’accueil chauffé.