LOISIRS

TRAVAUX DU JARDIN | Septembre - Fraises, framboises et engrais naturel

Le mois de septembre et la rentrée des classes approchent. C'est le moment d'entretenir vos framboisiers et de planter, déjà, des fraisiers. Les travaux du jardin pour ce mois de septembre nous font déjà saliver...


L'entretient annuel des framboisiers

Peu exigeant, le framboisier pousse bien dans quasiment tous les sols. Il est cultivé pour ses fruits délicats et gouteux. Si vous voulez récolter de bons fruits bien rouges, comme Georges Kaisin notre jardinier conseil à Nature et Progrès, un entretien est nécessaire chaque année.

Découvrez comment bien entretenir vos framboisiers dans notre première vidéo ci-dessus.

Les branches de framboisiers ont la particularité de ne produire qu’une seule fois des fruits. Lorsque le bois a porté, il meurt. Une branche « morte » se repère facilement grâce à sa couleur noire alors qu’une « neuve » est toujours bien verte. Il faut aussi enlever les nouvelles tiges trop faibles ou gênantes afin d’assurer une bonne fructification aux nouvelles pousses.

Après avoir taillé vos framboisiers, il faut les « palisser » : le palissage consiste à rattacher les branchages à un tuteur pour qu’ils ne soient pas emportés par le vent mais également pour contrôler leur croissance.

L’entretien au pied de l’arbuste n’est pas très compliqué. Un désherbage manuel est nécessaire pour éviter les mauvaises herbes. Comme pour les fraisiers, il faut couvrir le sol de branches brisées et sèches ou de résidus de tonte.

Si vous souhaitez les protéger des parasites tels que les vers de framboise, le meilleur insecticide reste... l’abeille. En butinant les fleurs, elles font tomber les œufs des vers. Voilà encore une bonne raison d’installer un hôtel à insectes chez soi. Notre rubrique du mois de juillet expliquait justement comment en fabriquer un soi-même.

 

Planter des fraisiers Darselect

Quelles soient de nature ancienne comme les Gorella, très gouteuses comme les Lambada, hâtives telles les Darselect, les fraises restent le péché mignon des petits et des grands.

Planter son propre fraisier, ce n’est pas sorcier ! Muni d’un transplantoir, d’un arrosoir et d’une latte pour les distances, vous avez tout le matériel nécessaire.

Planter des fraisiers en suivant les conseils de Georges Kaisin, avec notre vidéo ci-dessous.
 


Les plants doivent tremper un peu dans l’eau afin d’assurer l’humidité des racines. Les fraisiers doivent être espacés de 30 à 40 cm dans la ligne et chaque rangée doit être à 40 cm de distance. De nouveau, si la terre est sèche, il ne faut pas hésiter à l’humidifier. Le cœur du fraisier ne doit jamais être enterré, au risque de ralentir son développement.

Le fraisier se plante dès la fin de l’été. C’est ainsi la garantie d’avoir des fruits dès le printemps suivant. Si vous voulez déguster de bonnes fraises bien gouteuses l’année prochaine, il est grand temps de vous y mettre.
 

Le truc du mois : l’engrais vert

À l’époque de l’année où vos potagers commencent tout doucement à se dégarnir, il est temps de sortir votre « engrais vert ». Mais qu'est-ce que l'engrais vert ? Il s’agit d’une culture intermédiaire de semences qui est plantée dans le but premier de nourrir et d’améliorer le potager. De cette manière, le sol est couvert durant tout l’hiver.

Plusieurs types d’engrais verts sont utilisés en fonction de leurs différentes vertus. Dans ce cas-ci, Georges a choisi d’utiliser des semences de vesces. Elles ont la particularité de fixer l’azote de l’air au niveau des racines. Étant donné que les graines de vesces sont noires, il est difficile de voir si la répartition est régulière. Georges conseille donc d’ajouter de la farine aux graines afin de les rendre plus visibles.

Au printemps, juste après la floraison et avant que les plants ne montent, le terrain peut être tondu. Ensuite, après environ deux semaines, votre potager sera prêt à accueillir de nouvelles plantations.

Le truc du mois de septembre dans notre vidéo ci-dessous.
 


Le 4, 5 et 6 septembre prochain, Nature et Progrès organise son salon bio Valériane. Ce salon des produits bio et des alternatives écologiques ouvrira ses portes de 10h à 19h, à Namur Expo. Le thème de cette édition tournera autour de l’autonomie dans sa dimension collective. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de Valériane.

Cette rubrique a été réalisée en collaboration avec Nature & Progrès.