Payez votre parking avec Mobigo à Tournai

Les contrôleurs savent si vous êtes ou non «Mobigo » sur base de votre numéro de plaque. EdA - 2173084675

Après Asse et Roulers, Tournai offre la possibilité aux automobilistes de payer leur stationnement via l’application Mobigo.

Disponible sur Apple store ou sur Androïd store, l’application Mobigo permet aux automobilistes de payer leur stationnement sans devoir courir à l’horodateur le plus proche et sans monnaie.

Déjà utilisée par les villes de Asse et de Roulers, en Flandres, elle vient de faire son entrée dans la partie francophone du pays, à Tournai plus précisément.

Le principe est simple: il suffit d’inscrire son numéro de plaque minéralogique (on peut même en inscrire plusieurs) sur Mobigo via l’apps ou via le site internet (www.mobi-go.be) et de laisser son numéro de carte de crédit (Visa ou Master). Une fois garé en zone payante, vous géolocalisez votre voiture, toujours via l’apps, et vous n’oubliez surtout pas de vous signaler, toujours via l’apps, lorsque vous reprenez votre véhicule.

Vous ne payerez alors que la durée réelle du stationnement selon les tarifs en vigueur. Le principe est sensiblement le même que celui du «Piaf» mais en plus moderne. L’horodateur de poche (le «Piaf ») reste toutefois toujours d’actualité.

Bien entendu, avec Mobigo, vous ne devrez plus mettre de tickets derrière votre pare-brise puisque le contrôleur aura, lui aussi, un accès direct à l’application et pourra vérifier si votre numéro est bien encodé.

Et si vous oubliez d’appuyer sur «off», une fois revenu à votre véhicule, vous devrez vous acquitter au maximum du prix d’une journée de stationnement, soit 30€ (15€ le matin et, éventuellement 15€ pour l’après-midi si vous n’avez vraiment pas de bol...).

Précisons encore que Mobigo n’est en réalité qu’un moyen de paiement moderne. Les responsables de l’apps n’ont strictement rien à voir avec les litiges qui pourraient se faire jour entre vous et CityParking et/ou la Ville.

Encore un petit détail: Mobigo ne limite pas le temps de stationnement, ce qui n’est pas le cas avec les horodateurs classiques.

Ah oui, encore un tout petit détail mais qui a son importance: pour que le système fonctionne, il faut nécessairement que vous soyez connecté lorsque vous vous géolocalisez, bien entendu.

Ce qui ne devrait pas poser de problème dans la bonne vieille cité des cinq clochers dont certains élus n’hésitent pas à dire qu’elle sera très bientôt à la pointe de l’ère numérique…