Congrès interdisciplinaire à Louvain-la-Neuve pour réfléchir au développement durable

Le professeur Jean-Pascal van Ypersele a conclu ce vendredi soir à Louvain-la-Neuve le deuxième congrès interdisciplinaire du développement durable.

L'événement, co-organisé par l'Université catholique de Louvain (UCL) et l'Université libre de Bruxelles (ULB), a été financé en majeure partie par la Région wallonne. Durant deux jours et demi, avec la participation de conférenciers internationaux, les participants ont réfléchi au développement durable et aux moyens d'accélérer la transition vers celui-ci en mélangeant les disciplines et en faisant dialoguer les scientifiques avec les acteurs de terrain.

"La volonté était de faire sortir les scientifiques de deux boîtes. D'abord celle de leur discipline pour que des climatologues parlent avec des juristes, des juristes avec des économistes, etc. Parce que le développement durable, ce n'est pas seulement l'environnement. Il repose sur trois piliers: l'environnemental, le social et l'économique. Et tous doivent être également pris en compte pour éviter un déséquilibre. L'autre boîte, c'est le labo ou le bureau: lors des 60 exposés, des 8 ateliers thématiques et des séances plénières, les académiques ont discuté avec les gens de terrain qui travaillent sur les mêmes problèmes", indique le professeur Jean-Pascal van Ypersele.

L'objectif du congrès était de remuer les idées et de faciliter la transmission des résultats de la recherche, en espérant un relais auprès des décideurs politiques. Les rapports et certaines vidéos tournées lors de ce congrès seront disponible d'ici quelques jours sur le site www.congrestransitiondurable.org.