Dans la cellule 252 de la prison de Mons

-© Droits réservés

La ville de Mons et le poète Paul Verlaine ont une histoire commune. C’est en effet dans la prison de la cité hennuyère que le poète a écrit plusieurs de ses chefs-d’œuvre.

Verlaine, cellule 252, turbulences poétiques, une exposition proposée au BAM fin 2015, retrace cette histoire.

Tout commence par la dispute entre Arthur Rimbaud et Paul Verlaine. Depuis plusieurs mois, les ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 168 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?