ART CONTEMPORAIN

Ne ratez pas les Fêtes de la St-Martin

Les Fêtes de la Saint-Martin, à Tourinnes-la-Grosse, attirent des milliers d’amateurs d’art chaque année. 180 artistes y exposent en novembre. Découvrez les vidéos de l'événement.

À Tourinnes-la-Grosse (Beauvechain), cela fait bientôt 50 ans que les Fêtes de la Saint-Martin illuminent l’automne en amenant l’art dans la rue. La localité est d’ailleurs devenue, au fil des années, une terre d’artistes, avec Julos Beaucarne en chef de file.

Plusieurs activités sont proposées tous les week-ends du mois de novembre. «Il y a d’un côté les onze expositions officielles sur le thème du Street art, explique Didier Cloos, président de l’ASBL Les Amis de Tourinnes. Il y a également un grand spectacle encadré par des professionnels et mettant en scène une centaine de choristes, musiciens et acteurs amateurs de la commune. Et puis, il y a le parcours d’artistes avec une centaine d’endroits privés (granges, fermes, salons) transformés en lieux d’exposition.»

Qu’ils soient peintres, céramistes, sculpteurs ou photographes, les artistes sont accueillis chez les habitants de la commune. «Il y a un énorme engouement chez les artistes. Tous veulent exposer ici, se réjouit Didier Cloos. Les demandes fleurissent. Un jour l’un d’entre eux m’a dit: “ cela fait quatre ans que j’expose, maintenant je suis prêt pour les Fêtes de la Saint-Martin ”, c’est dire la belle réputation que nous avons.»

Chaque année, les visiteurs sont de plus en plus nombreux à arpenter, brochure à la main, les rues de la commune pour découvrir la diversité des œuvres. 25 000 visiteurs en moyenne. «Les artistes, venant parfois de l’étranger, sont stupéfaits de l’intérêt porté par le public. La richesse des rencontres est à l’origine du succès des fêtes. Et puis l’art contemporain, sur lequel nous mettons l’accent depuis quelques années, y est aussi pour quelque chose. C’est ce qui intéresse. »Et les amateurs d’art se pressent d’un peu partout. «Seuls 20% des visiteurs viennent du Brabant wallon, précise Didier Cloos. Pour le reste, 50% sont du nord du pays et 30% du reste de la Wallonie et de Bruxelles.»

Le «street art» à l’honneur

Le thème de cette année, «L’art de la rue», est particulièrement alléchant pour la jeune génération. «Nous avons un commissaire de luxe, Nicolas Laugero Lasserre, directeur de l’espace Pierre Cardin à Paris et grand collectionneur d’art urbain. Il avait carte blanche pour le choix des expositions officielles». Pour l’occasion, des grands noms du Street Art (Monkey Bird, Roa, Jef Aérosol, Roti…) ont sévi sur plusieurs murs et bâtiments de Tourinnes-la-Grosse.

L’émission 50° Nord d’Arte a choisi d’y consacrer un reportage ce mercredi 19 novembre, à 20h05, avec rediffusion sur la Une vers 23 h. Si la curiosité vous en dit, les fêtes battent leur plein jusqu’au 30 novembre.

tourinnes La Grosse from ken on Vimeo.