UKRAINE

Des forces russes toujours en Ukraine à deux jours des élections

-AFP

Des troupes russes sont toujours présentes sur le territoire ukrainien en dépit des démentis de Moscou, à l’avant-veille des élections législatives dans ce pays, ont affirmé ce vendredi les deux plus hauts responsables civil et militaire de l’Otan.

«La Russie viole toujours la loi internationale et la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine», a déclaré M. Stoltenberg à quelques journalistes lors de sa première visite au grand quartier général des forces alliées en Europe (SHAPE), installé à Casteau, près de Mons.

«Nous appelons la Russie à utiliser toute son influence sur les séparatistes (prorusses qui occupent les régions de Lougansk et de Donetsk, dans le sud-est de l’Ukraine) pour faire respecter le cessez-le-feu (violé quotidiennement) et à retirer toutes ses forces militaires d’Ukraine et de la frontière» russo-ukrainienne, a-t-il ajouté.

«Cela contribuera à une désescalade des tensions et à créer un cadre plus stable pour une solution politique» à ce conflit, qui a déjà fait plus de 3 700 morts depuis la mi-avril et a suivi l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par Moscou en mars, a poursuivi M. Stoltenberg.

Le général Breedlove a pour sa part souligné qu’une «force de bonne taille» de l’armée russe se trouvait toujours dans la région frontalière en dépit de retrait d’unités observé par l’Otan. «Nous voyons certains éléments (de ces forces russes) se préparer à partir, mais la force qui reste et qui ne montre aucune indication de départ est toujours très capable», a ajouté le Saceur.

Il a lui aussi assuré qu’il restait des forces russes en Ukraine-même. «Pour soutenir les séparatistes», a précisé le général américain.