NAMUR

Des Namurois, deuxièmes au championnat du monde de dégustation à l’aveugle

Des Namurois ont remporté la seconde place du championnat du monde par équipes de dégustation de vin à l’aveugle. C’est la France qui remporte la première place.

Un quatuor français originaire de Toulouse (sud-ouest) a remporté samedi la deuxième édition du championnat du monde par équipes de dégustation de vin à l’aveugle, organisée à Aÿ, dans l’est de la France, par le mensuel La Revue du vin de France. Il s’impose devant l’équipe belge championne du monde 2013 et des dégustateurs espagnols.

Les concurrents - dix-huit équipes de quatre personnes, certaines venues avec un entraîneur, originaires notamment de Finlande, de Suède, du Danemark, de Chine, de Russie, d’Afrique du Sud, d’Argentine ou du Brésil- se sont affrontés samedi matin dans la maison de champagne Bollinger où ils ont dégusté douze vins issus de différents pays du monde dont quatre crus français.

Pour chaque vin rouge ou blanc, l’équipe devait trouver le cépage principal, le pays de production, l’appellation, le producteur et le millésime. Pour trois des vins dégustés, l’équipe française a réussi à déterminer l’ensemble des cinq critères. Elle a amassé 139 points devant les 118 points qu’ont réussi à obtenir le quatuor belge originaire de Namur (Robert Rouelle, Olivier Georges, Philippe Berger en Olivier Rotiers). Les Espagnols ont quant à eux comptabilisé 93 points.

La Russie et Andorre complètent le top 5, devant l’équipe chinoise, composée de jeunes hommes et femmes d’environ 25 ans qui suivent des études d’oenologie ou de sommellerie en France, qui ont remporté la sixième place de la compétition en progression de deux rangs par rapport à 2013.

La troisième édition du championnat du monde devrait se tenir en octobre prochain à Châteauneuf-du-Pape, haut-lieu du vin français.