Deux artistes font forte « Impressions »

L’artiste bruxellois Pascal Courcelles présente des toiles très colorées mais aussi des sculptures comme ces livres emballés, à l’avant-plan.
L’artiste bruxellois Pascal Courcelles présente des toiles très colorées mais aussi des sculptures comme ces livres emballés, à l’avant-plan.-EdA

Près de 250 personnes avaient rejoint la Rasson Art Gallery à l’occasion du vernissage de l’exposition Impressions, de Pascal Courcelles et Bruno Vergeot, deux artistes qui ont en commun d’avoir fréquenté l’institut Saint-Luc de Tournai.

Côté internationalement comme tous ceux qui sont présentés ici, le Bruxellois Pascal Courcelles se situe dans la veine d’Eugène Leroy ou de Gerhard Richter, pour ses raclées: les couleurs envahissent les toiles, de taille variable, dans une accumulation de matière. «C’est de la peinture abstraite contemporaine. Sur certaines, on découvre vraiment une structure, qu’elle soit horizontale ou verticale, commente Florence Rasson. Il peint plusieurs toiles à la fois. C’est vraiment un travail de matiériste. Pascal Courcelles n’utilise pas de catalyseurs. Ses réalisations peuvent parfois mettre deux ans et demi, voire trois ans, avant qu’elles ne soient entièrement sèches. C’est une œuvre assez dynamique, gaie… de par les couleurs. Et lumineuse. Il travaille aussi avec du blanc. On trouve rarement du noir dans ses tableaux. C’est réellement quelque chose d’ensoleillé et de doux.»

À côté de cette série de tableaux de l’artiste belge, le visiteur peut découvrir aussi plusieurs sculptures, comme ces livres «emballés» qu’il a entièrement peints, n’utilisant qu’une seule teinte. Ou cette espèce de totem (qu’on aperçoit depuis la rue) formé de tubes de peinture à l’huile que Courcelles a découpés puis empilés les uns sur les autres.

«Il y a un véritable fil conducteur dans cette double exposition puisque le peintre Bruno Vergeot (originaire du nord de la France, il est aujourd’hui installé dans la région niçoise) a notamment travaillé sur les ambiances des ateliers de Pascal Courcelles. J’ai sélectionné ce que je trouvais le plus en adéquation avec les autres œuvres » explique la galeriste tournaisienne.

La prochaine exposition à la galerie Rasson accueillera, du 24 octobre au 7 décembre, trois autres artistes contemporains très connus: le Serbe Kosta Kulundzic et les Français Éric Liot et Bernard Pras.

«Impressions,» de Pascal Courcelles et Bruno Vergeot. Jusqu’au 19 octobre, du jeudi au dimanche de 14 à 18h30 ou sur rendez-vous. 069/641 495. rassonartgallery@live.be

Suivez notre page L'Avenir Wallonie Picarde sur Facebook