Musique

Concerts en apothéose pour Patrick Bruel à Lille

Concerts anniversaire pour Patrick Bruel vendredi et samedi soir au stade Pierre Mauroy de Lille. Le chanteur avait vu grand pour clore en beauté une tournée qui l'a vu sillonner la France et la Belgique pendant un an et demi. Environ 25.000 fans étaient au rendez-vous pour participer à la fête vendredi soir. L'événement, retransmis sur TF1, a attiré plus de quatre millions de téléspectateurs.

Histoire de sabrer les 25 ans de l'album "Alors regarde", concentré de standards de son répertoire, Patrick Bruel avait fixé rendez-vous à ses fidèles vendredi et samedi soir à Lille. Et pas n'importe où... Dans l'arena du stade Pierre Mauroy, inaugurée il y a un an par Rihanna. Un petit bijou technique, enfoui sous la pelouse du LOSC, l'équipe de foot de Lille. Face à l'artiste, de nombreux invités de marque (Jean-Louis Aubert, Florent Pagny, Maurane, Indila, l'humoriste Michaël Youn!) et quelque 25.000 fans.  

Un stade comble... Et comblé d'avance. Fort de ses 55 ans assumés, Patrick Bruel continue de convaincre, toutes générations confondues. Outre la génération "Bruelmania" des années 90', quelques enfants étaient également présents. L'occasion pour eux de découvrir les plages les plus connues de l'artiste, telles que les incontournables Place des grands hommes, J'te l'dis quand même, Qui a le droit, Casser la voix, Au café des délices (Yalille dans une version étirée... à Lille). Intense moment d'émotion lorsque le chanteur, après avoir prononcé un discours en faveur de la paix, a chanté le morceau Lequel de nous, fustigeant les haines fondées sur les différences, aux côtés de la chanteuse Indila. (Voir vidéo ci-dessous)

Le chanteur s'est aussi replongé dans ses belles années en reprenant les guingettes les plus entraînantes de son album "Entre-Deux" transformant le stade en véritable bal populaire. 

Pari réussi pour TF1     

Au vu de sa popularité sans faille auprès d'une frange du public français (et belge! Quelques drapeaux nationaux coloraient l'arène), on comprend pourquoi TF1 n'a pas trop hésité à faire de ce concert anniversaire un événement télévisé. Ceci n'en demeure pas moins exceptionnel. Dans les annales de la chaîne privée, l'unique Johnny Hallyday avait eu droit à semblable fenêtre.

Le pari de TF1 est plutôt franchement réussi. Malgré la diffusion d'un épisode inédit de la série NCIS sur M6, TF1 est parvenu à attirer 4 millions et demi de téléspectateurs... Soit 23,1% de part d'audience. C'est cinq points de mieux que M6... Tout de même. De quoi rebaptiser l'anniversaire "Alors on regarde"...       

Pas vu à la TV

Après 2h30 de concert, TF1 a rendu l'antenne... Et pourtant, Patrick Bruel ne s'en est pas arrêté là vendredi soir. Il est remonté sur scènes l'espace de quatre titres. Un cadeau de plus pour son public, enchanté par plus de 3h de show. Un show couronné d'une "after". Après le concert, Bruel a retrouvé une poignée de journalistes et les artistes hôtes pour arroser un peu plus encore ce 25e anniversaire.

L'artiste remettra le couvert ce samedi soir au stade Pierre Mauroy pour clôturer définitivement sa tournée...avant de s'offrir une ultime date à l'Albert hall de Londres le 22 septembre