VIRTON

Virton : l’Oratorio pour l a paix a ému et rassemblé

Dans le premier tableau, teinté de rouge, l’invasion allemande est représentée métaphoriquement, avec retenue.
Dans le premier tableau, teinté de rouge, l’invasion allemande est représentée métaphoriquement, avec retenue.-EdA

Ce week-end à Virton, l’Oratorio pour la paix a été présenté devant un public admiratif d’une belle œuvre, solidaire, lyrique et émouvante.

La pelouse s’étend dans la clarté de la fin de journée. Neuf jeunes filles vêtues de noir s’avancent. Le silence se fait dans la tribune du stade Yvan Georges habituellement secouée d’encouragements footballistiques. La musique et les chants de Dominique Bodson s’élèvent, déroutants, étranges, parfois terrifiants et énigmatiques, à l’image de l’incohérence des combats qui s’abattent sur la Gaume en août 1914. Ils appuient le jeu de scène de ces centaines d’acteurs, danseurs, enfants, figurants qui ...

Suivez notre page L'Avenir Luxembourg sur Facebook