GERPINNES - Lausprelle

Les classes maternelles au cirque

Grâce à de nombreuses disciplines liées à l’univers du cirque, les enfants ont gagné en psychomotricité fine.
Grâce à de nombreuses disciplines liées à l’univers du cirque, les enfants ont gagné en psychomotricité fine.-EdA

Les élèves de l’école communale de Lausprelle ont proposé, samedi, un spectacle original basé sur les arts du cirque.

Depuis plusieurs années, la Fédération Wallonie-Bruxelles subventionne des projets originaux dans l’enseignement fondamental et secondaire. L’école communale Octave Pirmez de Lausprelle a eu la chance de faire partie des 40 élus de ce nouveau cru. «Notre établissement s’est distingué en proposant un projet original», explique Laurence Van Raemdonck. Celui-ci consistait à monter un spectacle basé sur l’univers du cirque. «On s’est associé avec un partenaire culturel: “ Circomédie ”. Depuis le début de l’année scolaire, l’équipe pédagogique travaille sur ce projet en partenariat avec deux animatrices, Vanessa et Camille, de l’école de cirque de Charleroi», enchaîne la directrice.

Destiné aux classes maternelles, ce spectacle avait pour objectif de permettre aux enfants de gagner en psychomotricité. Cela s’est traduit, tout au long de l’année scolaire, par des exercices liés au monde du cirque à un rythme de deux séances par mois. «Les élèves ont appris à réaliser des figures acrobatiques, à marcher sur un fil, à faire du pédalo, à s’essayer aux assiettes chinoises, à tenter des jonglages, etc.», détaille Laurence Van Raemdonck.

Ce samedi, les magiciens en herbe ont proposé un spectacle dans les locaux de l’école de cirque de Charleroi. Les parents ont apprécié le show proposé et ont ainsi découvert ce que leurs enfants ont acquis. «Nous sommes très heureux du résultat. Je ne retiens que des aspects positifs de ce projet», conclut Laurence Van Raemdonck. Fort de cette réussite, la directrice aimerait renouveler l’expérience dès la rentrée avec un projet d’atelier théâtre.