ÉLECTION -

Vote électronique : peu d'interventions techniques en début de matinée

500 techniciens sont mobilisés ce dimanche pour pouvoir intervenir en cas de défaut du système électronique.
500 techniciens sont mobilisés ce dimanche pour pouvoir intervenir en cas de défaut du système électronique.-Belga
Depuis l'ouverture des bureaux de vote électronique dimanche matin, les techniciens ont été appelés pour 418 défauts techniques.

Stéphane De Mul, porte-parole de la cellule 'Election' au Service public fédéral Intérieur, a indiqué dimanche vers 10H30 être confiant sur le bon déroulement des votes, compte tenu du nombre restreint d'incidents techniques constatés. 

Une équipe de 8 personnes suit toutes les opérations dans les bureaux de votes, principalement électroniques. "Toutes les personnes de l'équipe ont au moins fait trois élections, donc on est assez confiant concernant le bon déroulement des votes", assure Stéphane De Mul. "Vu le peu d'interventions durant ces premières heures, on a peu d'inquiétudes. Leur nombre est comparable à celui des autres élections. Ce sont surtout de petites interventions. Il y a très peu de gros problèmes".

A l'ouverture, il n'y pas eu de souci particulier. A 10h30, sur les 4.500 bureaux de votes électroniques et les 27.000 ordinateurs de vote, l'équipe a dénombré environ 330 interventions, dont quelque 70 toujours en cours parmi lesquelles trois plus sérieuses liées à des problèmes qui empêchaient les citoyens de voter. Il s'agissait de deux bureaux situés en Flandre et un autre dans la Région de Bruxelles. 

Le SPF Intérieur note une nette diminution des défauts techniques par rapport aux élections locales de 2012. Vers 09h30, le ministère comptait 50% d'interventions en moins, comparé à la même période il y a deux ans. "Entre 6h30 et 9h30, 234 interventions ont été réalisées, contre 463 en 2012", indique-t-il.

Environ 500 techniciens sont mobilisés pour pouvoir intervenir en cas de défaut du système électronique "smartmatic".

Lors de l’installation des bureaux de vote samedi, un nombre limité d’interventions a été effectué.