BELGIQUE -

Laurent : « Claire m’aide à marcher »

Le prince Laurent avoue avoir du mal à se déplacer seul longtemps. Mais Claire est là pour l’aider.
Le prince Laurent avoue avoir du mal à se déplacer seul longtemps. Mais Claire est là pour l’aider.-

Le prince Laurent poursuit une lente revalidation après son hospitalisation pour une pneumonie sévère. Si son état de santé s'améliore, il avoue avoir encore du mal à se déplacer seul.

Plus de deux semaines après avoir quitté les Cliniques universitaires Saint-Luc, le prince Laurent poursuit sa revalidation et s’est confié sur son état à SudPresse.

«C’est lent, c’est très lent», affirme le prince, «Ce n’est pas demain que ça ira mieux, c’est certain».

Visiblement fort marqué par son hospitalisation, pendant laquelle il avait été plongé dans le coma pour optimaliser son traitement, Laurent avoue qu’il a du mal à se déplacer seul. «Je suis allé à la messe dimanche, mais c’est grâce au soutien de Claire qui m’a aidé à marcher», confie le prince. «Je ne peux marcher que quelques instants par jour pour le moment».

Entouré de sa femme et de ses enfants pour le soutenir, le prince ne semble pas avoir été affecté par la présence tardive de ses parents à son chevet lors de son hospitalisation. «À 50 ans, je n’ai plus besoin de mes parents», lance-t-il à nos confrères. Le plus important est la revalidation qui sera «longue», conclut le prince.