liège -

17 associations liégeoises contre la limitation des allocations de chômage

-N-Media-Images - Fotolia

A quelques semaines des élections, le collectif «Stop Article 63 §2» qui regroupe une dizaine d’associations liégeoises a été lancé. Il vise notamment à dénoncer la limite dans le temps des allocations de chômage.

Après plusieurs mois de gestation, 17 associations liégeoises ont lancé ce mardi le réseau «Stop Article 63 §2», du nom de ce texte de loi qui limite dans le temps les allocations de chômage. Un collectif qui veut se faire entendre à quelques semaines des élections.

Ces associations visent ainsi à faire pression sur les politiques avant que les effets de cette loi ne se fassent ressentir sur la population. Elles réclament son abrogation.

Elles se sont mardi officiellement constituées en un réseau, baptisé «Stop Art.63 §2», qui entend d’une part poursuivre un travail de sensibilisation auprès du grand public sur les conséquences de cette loi et, d’autre part, faire pression sur les dirigeants politiques.

Pour rappel, dès le 1er janvier 2015, plusieurs dizaines de milliers de chômeurs ne bénéficieront plus d’allocations d’insertion, à la suite du vote d’une loi par le gouvernement Di Rupo qui limite celles-ci dans le temps.

D'autres associations

Ce réseau au départ liégeois a déjà noué des collaborations avec d’autres associations qui poursuivent ce même objectif à Tournai, Namur, Arlon et Bruxelles. Des discussions sont en cours avec les syndicats.

«Stop Art.63 §2» estime que cette mesure représentera une économie de 250 millions d’euros, ce qui n’est à ses yeux qu’une goutte d’eau en comparaison des «milliards d’euros qui ne rentrent pas dans les caisses de l’État» à cause des intérêts notionnels, des sauvetages bancaires, de l’impossibilité pour les pays de se financer directement auprès de la banque centrale européenne, etc.

Une conférence et un site

Afin d’officialiser son lancement, une conférence-débat est prévue ce soir sur le thème « Témoignages, historique et composition du réseau. Quelles luttes mener à Liège ?» Un site internet a aussi été créé en appui du réseau.

Les différentes associations

Une initiative de l’An Vert, La Zone, Beau-Mur, Philocité, Casa Nicaragua, Riposte.cte, Cadtm, J’ai des Visions, Barricade, Ginger, Cp-Cr, Le Cercle du Laveu, L’Aquilone, C4, JOC, CAL, la Fondation Léon Lesoil et Alternative Théâtre